Alcool et vieillissement de la peau

Écrit par les experts Ooreka

Lorsque l'alcoolisation est excessive et régulière, la santé physique et mentale sont en jeu, mais il faut aussi souligner que la consommation de boissons alcooliques nuit à l'esthétique et notamment à la qualité de la peau. En effet, l'alcool entraîne un vieillissement de la peau prématuré.

Alcool et vieillissement de la peau

Pourquoi l'alcool entraîne-t-il un vieillissement de la peau ?

La consommation excessive d'alcool entraîne de nombreux troubles au niveau de l'organisme. En premier lieu, l'organe d'évacuation principal, le foie, a du mal à faire face à l'évacuation de la quantité d'alcool ingérée. Ainsi, le foie s'use, ce qui entraîne une fatigue générale de l'organisme et le renouvellement cellulaire se fait moins vite.

En outre, comme il contient du sucre (plus ou moins selon le type de boisson alcoolique), l'alcool déshydrate l'organisme. La sensation de soif après un repas où l'on consomme de l'alcool parle d'elle-même. Votre peau est donc elle aussi déshydratée.

Alcool, peau et vieillissement : effets d'une consommation régulière

En plus des troubles graves sur la santé, on a pu constater que, consommé régulièrement, l'alcool entraîne un certain nombre de dérèglements :

  • une déshydratation générale ;
  • des anomalies au niveau de la circulation sanguine.

Ces effets sur l'organisme ont bien sûr un impact direct sur l'aspect esthétique de la peau :

  • elle devient sèche, déshydratée ;
  • elle est terne ;
  • des ridules et des rides de plus en plus marquées apparaissent ;
  • apparaissent des poches et des cernes sous les yeux, dues à la mauvaise circulation des capillaires.

Éviter le vieillissement de la peau dû à l'alcool

Il faut souligner que l'alcool favorise le vieillissement cutané et que le phénomène peut être aggravé si l'on cumule les facteurs de vieillissement, à savoir :

  • consommation d'alcool ;
  • surexposition au soleil ;
  • alimentation trop riche ;
  • tabagisme, etc.

Pour limiter au maximum les effets de ces éléments nocifs sur le vieillissement de la peau, voici quelques recommandations :

  • Boire avec modération, tout en gardant le plaisir !
  • Compenser la déshydratation occasionnée par l'alcool en buvant suffisamment d'eau plate (deux fois plus d'eau que d'alcool).
  • Si l'on boit chaque jour un verre ou deux, garder une journée sans alcool dans la semaine.
  • Si l'on a fait des excès au cours d'une soirée, faire la « diète » le lendemain et consommer des légumes sous forme de bouillons et de jus.
  • Après une période de forte alcoolisation comme c'est de cas lors des fêtes de fin d'année, faire un « nettoyage du foie » au moyen de plantes comme l'artichaut, le radis noir ou le chardon marie (en vente dans les magasins diététiques) ou avec de la boldoflorine disponible en pharmacie.
  • Prendre soin de sa peau localement avec des soins adaptés.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
christel froidevaux

naturopathe | naturopathie auriculothérapie relaxation

Expert

DB
danièle beurtin

sophrologue, sophrothérapeute

Nouvel expert

MG
maurice gaillard

psychologue et aide aux victimes | psy_vincennes

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.