Baclofène et alcool

Écrit par les experts Ooreka

 

Le baclofène contre l'alcool

Le baclofène est un médicament commercialisé, au début, contre les contractions musculaires. Son usage a été dévié par de nombreux médecins, qui ont vu dans ses effets des solutions à la dépendance à l'alcool. L'Agence nationale de sécurité du médicament a autorisé en mars 2014 l'utilisation de ce médicament contre l'alcoolisme, et son remboursement a également été rendu possible en juin 2014.

Utilisation classique du baclofène

Le baclofène (générique Lioresal) est un médicament commercialisé depuis près de 40 ans. Il traite les contractions musculaires d'origine neurologique. Ces contractions musculaires sont comme des spasmes qui ont plusieurs causes comme :

  • la sclérose en plaques ;
  • les lésions cérébrales.

Ces spasmes créent une forme de paralysie, et le baclofène permet au muscle de se décontracter.

Baclofène contre l'alcoolisme

Il faut savoir sur le baclofène que :

  • il n'a pas pour but premier de soigner la dépendance à l'alcool ;
  • il a souvent été utilisé par les médecins pour traiter la dépendance à l'alcool ;
  • il est depuis peu autorisé par l'agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour traiter légalement les patients atteints d'alcoolisme ;
  • cette autorisation est temporaire avant de décider de sa mise sur le marché en tant que traitement contre l'alcoolisme.

Dans le cadre de cette recommandation temporaire d'utilisation, l'utilisation du baclofène chez les patients alcoolodépendants a été graduellement sécurisée. En effet, parmi les personnes traitées au baclofène, par rapport à celles traitées aux médicament classiquement autorisés pour traiter la dépendance à l'alcool, il y aurait plus de cas d'hospitalisation et de décès. 

Ainsi, il est impossible de le prescrire à des posologies supérieures à 80 mg/jour (communiqué de l'ANSM du 25 juillet 2017). Pour les patients qui recevraient des doses supérieures à 80 mg/jour, le traitement doit progressivement être diminué (réduction de 10 à15 mg tous les deux jours) afin d'éviter un syndrome de sevrage.

Cas de recours au baclofène contre l'alcool

Le baclofène alcool ne doit être utilisé que si la prise d'autres médicaments contre l'alcool est un échec :

  • l'acamprosate (Aotal) : freine l'envie de boire et aide à rester abstinent ;
  • la naltrexone (Revia) : aide de la même manière à ne plus boire ;
  • le disulfirame (Espéral) : fait ressentir au patient des symptômes désagréables s'il boit de l'alcool en même temps que la prise de ce médicament.

Le baclofène est un recours pour l'aide au maintien de l'abstinence après sevrage et pour réduire la consommation d'alcool chez les patients dépendants. Cependant, cette prise de médicament doit être suivie et ne fonctionne pas sur tous les patients atteints d'alcoolisme.

Baclofène contre l'alcool : administration et dosage

Le baclofène alcool peut se prendre de deux manières selon les cas :

  • en comprimé (baclofène zentiva), à prendre au cours des repas avec un verre d'eau ;
  • en solution injectable (baclofène sun).

Il est important de faire suivre son traitement au baclofène par un médecin. Un mauvais dosage peut provoquer des effets secondaires importants.

Attention : depuis le 25 juillet 2017, le baclofène ne peut pas être prescrit à des posologies supérieures à 80 mg/jour.

Effets secondaires du baclofène contre l'alcool

Ce médicament peut provoquer certains effets secondaires s'il est mal dosé :

  • fréquemment :
    • somnolence... ;
    • nausées, vomissements, constipation... ;
  • plus rarement :
    • vertiges, dépression, confusion, insomnies, tremblements... ;
    • diarrhée, anorexie... ;
  • chez les patients présentant des troubles psychiatriques :
    • aggravation d'une pathologie psychiatrique sous-jacente ;
    • tendances suicidaires.

Consultez un médecin si vous ressentez des effets secondaires.

Baclofène et alcool : précautions d'emploi

Avant de prendre du baclofène, il y a des précautions :

  • Ne pas en prendre si vous savez que vous avez une réaction négative à ce médicament.
  • Ne pas en donner aux enfants de moins de 6 ans.
  • Ne pas l'utiliser en cas de grossesse ni d'allaitement. Si c'est réellement nécessaire, voyez avec un médecin.

Après la prise de baclofène, il est important :

  • De ne pas arrêter le traitement brusquement.
  • D'éviter les interactions avec d'autres médicaments. Si c'est nécessaire, voyez avec un médecin.

Prix et remboursement du baclofène

Un arrêté du ministère des Affaires sociales et de la Santé, en date du 13 juin 2014, autorise le remboursement, au taux de 30 %, du médicament baclofène contre l'alcool sur un prix de 3,35 € la boîte de 30 comprimés de 10 mg.

Le baclofène est maintenant reconnu pour son efficacité contre la dépendance à l'alcool. Cependant, il y a certaines conditions à remplir avant de pouvoir être remboursé :

  • Il y aura remboursement du baclofène si les autres traitements contre l'alcool ont été un échec, dans les deux cas suivants :
    • Chez les patients dépendants : s'il aide au maintien de l'abstinence après sevrage.
    • Chez les patients alcoolo-dépendants à haut risque : s'il aide à une forte réduction de la consommation d'alcool jusqu'à un niveau faible de consommation.
  • Les médecins voulant prescrire du baclofène à leurs patients doivent les inscrire sur la page « RTUBaclofène ». Il s'agit d'un portail où chaque patient a une fiche de suivi. L'autorisation du baclofène est donc surveillée et les patients suivis pour vérifier son efficacité.

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !