Comment devenir addictologue ?

Question détaillée

Question posée le 29/01/2017 par Nathalie I.

Je suis en Licence 3 de psychologie, plutôt orientée TCC et je suis très intéressée par les addictions. Donc : comment devenir addictologue sans passer par la médecine ? Il vaut mieux un DU en addicto après ma licence ou d'abord un master pour avoir le titre de psychologue ?

Ou bien est ce que un master en addictions correspond à ma demande ( l'ICT de Toulouse en propose un )?

Est ce qu'une année de césure entre la Licence et le Master peut impacter mon admissions dans les études que je veux faire après ma licence?

Et enfin est ce qu'il y a du travail dans ce secteur ?

Merci d'avance pour les réponses !

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 30/01/2017 par Cabinet médical / Tunisie

Dr Anouar Jarraya psychiatre Tunis Bjr
Le travail du terrain ne manque pas
Reste le cursus le mieux est de demander à des enseignants et aux professionnels
Bonne chance et courtoisement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 01/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Si vous souhaitez travailler dans le domaine de l'addictologie, le mieux sera sûrement d'intégrer le master présent à Toulouse et d'orienter et faire vos stages dans ce domaine. En plus d'avoir une formation universitaire, vous aurez ainsi de l'expérience et un début de pratique dans ce milieu.
Faire un DU n'est pas envisageable après une licence car je pense qu'il ne sera accessible qu'aux psychologues, médecins, infirmiers ou autres, donc aux personnes déjà diplômées. Mais renseignez-vous, il est peut-être possible de vous y inscrire en étant étudiant ?
Enfin, pourquoi vouloir faire une pause entre la licence et le master ? Je ne pense pas que cela puisse être préjudiciable à la poursuite de vos études, mais on ne sait jamais si à l'entrée du master on vous demande de justifier cette année de césure ?
Pour finir, le mieux est effectivement de vous renseigner auprès des DU et de vos professeurs qui apprécieront sûrement que vous montriez de l'intérêt pour la suite de vos études.
Bien cordialement,

Emma R.
www.psy-montpellier-emma-rahari.fr

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !